Signez la pétition pour un Clermont-Paris en 2h30

Le 27 juin 2019 sur la ligne Clermont-Paris, les passagers d’un train Intercités sont restés bloqués pendant 11 heures sur les voies, et ce dans des conditions exécrables. 

Cet incident n’est malheureusement pas une exception. 

Il s’inscrit dans une longue lignée de retards, incidents, et problèmes divers rencontrés au quotidien par les voyageurs. Chaque jour la ligne se dégrade. Les efforts déployés pour assurer sa maintenance et son développement sont bien insuffisants et l’Auvergne, malgré les promesses, reste dans l’angle mort de la politique de mobilité française menée par les gouvernements successifs. 

Stop aux effets d’annonces et aux promesses non-tenues. Laissons place aux actions concrètes. 

Aujourd’hui, il est impératif d’agir rapidement pour répondre aux enjeux écologiques et économiques du territoire, c’est pourquoi Objectif Capitales demande la mise en œuvre immédiate d’un « plan Marshall » de 1,5 milliard d’euros pour qu’enfin la ligne Paris-Clermont entre dans le XXIè siècle.

  • • Nous demandons à l’État de tenir ses engagements et d’investir pour que le temps de trajet entre Clermont et Paris soit réduit à 2h30 d’ici 2025
  • • Nous demandons à l’État de donner à la SNCF les moyens nécessaires au maintien d’un service de qualité sur cette ligne.

  • • Nous demandons la mise en service de nouvelles rames dès 2022 et la modernisation de l’ensemble des infrastructures de la ligne. 

Donnons à Clermont-Ferrand, son territoire métropolitain et sa région les moyens de tenir son rang économique de Métropole, de faire valoir ses nombreux atouts et de rayonner ! Donnons un élan précieux à notre territoire, à ses étudiants, à ses entrepreneurs, à ses habitants ! 

 

Signez la pétition en cliquant ici !