Territoire

Proche de ses ressortissants, la CCI du Puy-de-Dôme mène une politique de soutien actif aux entreprises de son territoire : écoute, accueil, information, orientation... Les moyens déployés sont à la hauteur des enjeux. Qu'il s'agisse du soutien à la création, du développement de l'entreprise ou de la formation des chefs d'entreprises et de leurs personnels, ses services sont mobilisés au quotidien.

 

Son siège

148 boulevard Lavoisier
63037 Clermont-Ferrand Cedex 1

 

La proximité conservée

Sur le terrain, les quatre Délégations d'Ambert, Issoire, Riom et Thiers sont dotées d'une équipe d'élus et de moyens de proximité significatifs.


Voix des entreprises, la CCI est leur relais naturel auprès des décideurs.


Un peu d’histoire : créée en 1826, Chambre de commerce du Puy-de-Dôme, elle devient Chambre de commerce et d’industrie de Clermont-Ferrand – Issoire en 1964. Une antenne permanente est ouverte à Issoire en 1974. C’est en 1956 que lui a été concédée par l’Etat la gestion de l’aéroport et en 1961 qu’a été ouverte la première ligne régulière d’Air Inter : Paris/Clermont-Ferrand/Nîmes. Depuis le 1er janvier 2008, l'aéroport est géré par Vinci-Kéolis.

Le 3 janvier 2011, la nouvelle CCI du Puy-de-Dôme – qui prend la suite des quatre CCI d’Ambert, Clermont-Ferrand/Issoire, Riom et Thiers – a été installée.

 

Le Puy-de-Dôme représente la moitié du poids économique de l'Auvergne


Le département compte 22 000 établissements (46 % des établissements de l'Auvergne) employant 148 000 personnes (52 % du total des emplois de la région).


Au top 10 des établissements figurent : la Manufacture française des pneumatiques Michelin (13 540 emplois), la SNCF (2 700), Alcan Rhenalu (1 500), la Banque de France (1 400), Aubert & Duval (1 300), Eaux de Volvic (900), laboratoires MSD-Chibret (900), Valeo Systèmes d'essuyage (760), Transports en commun T2C (700) et SANOFI Chimie (700).

 

Télécharger le portrait économique de la circonscription CCI Puy-de-Dôme

 

 

 

Les entreprises puydomoises relèvent des secteurs :

 

Services pour 46 %
Commerce pour 31 %
Industrie et construction pour 23 %